Catégories
Censure SIAAP

Le SIAAP censure les organisations syndicales

Temps de lecture : 2 minutes

Le 16 avril, le SIAAP a retiré du jour au lendemain la possibilité pour les organisations syndicales (FO, CGT, UNSA et FA-FPT) de diffuser aux personnels leurs communiqués par le biais de la messagerie intranet. Comme substitut à cet acquis historique, le SIAAP a brutalement activé un système qu’il avait préparé de longue date (voir arrêté 2014-2014 ci-dessous), véritable parcours du combattant, qui lui permet de connaitre les abonnés et les audiences des organisations syndicales, et d’instaurer des mécanismes d’auto-censure, de censure et d’intimidation à l’encontre des militants syndicaux et des personnels qui travaillent au SIAAP.

Roland Topor, Malin comme trois singes

Ce n’est pas la première fois qu’une telle censure est imposée aux personnels. Au printemps 2020, en pleine pandémie, le SIAAP avait désactivé la messagerie de Force Ouvrière pendant presque trois mois. À l’époque, seule l’UNSA avait réagi contre cette atteinte à un droit collectif. Par la suite, le SIAAP a accentué ses brimades et sa censure contre Force Ouvrière, notamment en empêchant – par le biais de la visioconférence – son Secrétaire Général, élu des personnels, d’exercer son droit de parole et de vote en CT et en CHS. Devant ces méthodes tyranniques, toutes les organisations du SIAAP ont fini par protester.

Cette politique, totalitaire à bien des égards, s’inscrit dans les profondes contre-réformes que le SIAAP met en œuvre depuis plus d’une décennie pour saper le service public administratif qu’il est censé diriger. Le Président du SIAAP et son Directeur Général, qui n’hésitent jamais à mettre en avant leur appartenance à des organisations du mouvement ouvrier (respectivement le PCF et la CGT), préparent ainsi les conditions de la privatisation du SIAAP. Face à la résistance de la classe ouvrière et en particulier de Force Ouvrière, ils ont finalement sorti les bâillons, écrasant sans ménagement le principe républicain de la liberté d’expression syndicale.

Une lettre ouverte CGT – FO – UNSA au Président du SIAAP (voir ci-dessous) a largement été diffusée aux médias et aux structures syndicales auxquelles nous sommes affiliés. Ce blog est aussi une réponse à cette censure du SIAAP.

Paris, le 24 avril 2021

Vues :

11 vues

Laisser un commentaire